Lundi 23 mars 2020

Durant tout le mois de mars, le Club Make It Green a mis le campus de Rouen à l’heure du Développement Durable au travers de plusieurs événements. 


Le moins que l’on puisse dire, c’est que depuis qu’elle a repris la présidence du Club Make It Green, Marie Anguenot n’a pas compté son temps. Avec la très dynamique association « D.D. » de l’école, elle a organisé un « mois du Développement Durable » sur le campus de Rouen, au cours duquel plusieurs événements ont été proposés : « Ça a commencé avec la fresque du climat organisée le 5 mars par UniLaSalle et qui a mobilisé 403 étudiants et salariés. Nous avons aussi imaginé mettre en place une journée « To Be Green » autour du Développement Durable, dont les bénéfices seront reversés à la Meltinerie » explique-t-elle. Créée par des étudiants de la Faculté de Droit de Rouen, l’association la Meltinerie a pour objectif de sensibiliser le public à la question des personnes réfugiées et migrantes au travers de rencontres et d’événements culturels : « Nous les avons invités car nous voulions mettre en avant un des piliers du Développement Durable qui est l’aspect humanitaire », précise-t-elle.  

Des conférences pour sensibiliser au Développement Durable 

Le 12 mars dernier, plusieurs stands associatifs se sont ainsi installés dans le hall de l’école pour proposer des activités : cours de yoga, initiation au Tawashi, ces éponges faites « main » à partir de tissus recyclés, vente de plantes ou encore vide-dressing.

L’association a également convié des acteurs locaux afin de faire découvrir les initiatives en cours sur le territoire normand : « Cette journée faisait partie d’une demande des étudiants qui souhaitent être davantage impliqués sur la thématique du Développement Durable » poursuit Marie Anguenot.

L’après-midi s’est achevée par une conférence proposée par l’association Triticum, qui œuvre pour le maintien de la biodiversité cultivée et pour la résilience alimentaire sur le territoire de la Métropole de Rouen. 

Face à l’engouement suscité par ces événements, le Club Make It Green envisage déjà d’autres actions comme un « DD Tour » sur le thème de l’éco-pâturage, l’agriculture et la biodiversité ou encore des ateliers Do It Yourself pour créer ses produits soi-même : « Nous aimerions aussi mettre en place une box zéro déchet et faire appel une à deux fois par mois à un Food Truck pour créer une ambiance chaleureuse le midi sur le campus et faire découvrir des producteurs locaux » conclut Marie, en faisant référence à l’objectif numéro 3 du Développement Durable qui rappelle que le bien-être de tous à tous les âges est essentiel !